Kamele n’goni

Mon interprétation du kamélé n’goni malien, petit cousin de la kora. Un instrument pentatonique, comportant généralement 8 à 12 cordes (parfois plus).

Le mien est constitué d’une caisse de résonance et d’une table d’harmonie en bois, contrairement au kamélé n’goni traditionnel qui est fait d’une calebasse sur laquelle est tendue une peau.
J’y ai ajouté un capteur piezo afin de pouvoir l’amplifier.

Manche et corps en chêne et frêne, table en érable.

Disponibilité : vendu

N’hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressé par une création de ce type.

Retour